Un monde qui respire

Les initiés

Premier film / Groupe jeunes

De John Trengove/2017-1h28-VO

Avec Nakhane Touré, Bongile Mantsai, Niza Jay Ncoyini

Tanit d’argent, Carthage 2017

Kwanda, adolescent urbain de l’ethnie sud-africaine Xhosa, est confié par son père à un « instructeur », Xolani, afin de participer au fin fond d’une campagne sauvage avec une dizaine d’autres jeunes mâles, à des cérémonies rituelles d’initiation pour devenir de vrais hommes. Très vite Kwanda s’éloigne du groupe, s’exclut tandis que Xolani, témoigne d’une personnalité plus complexe et torturée qu’il n’y paraît.

John Trengove, cinéaste blanc, évoque avec courage et finesse, des hommes noirs marginalisés dans une Afrique du Sud qui sacralise la puissance virile et nie l’homosexualité masculine, symptôme pour les gouvernants de la décadence occidentale. Il s’appuie sur la présence hypnotique d’un Nakhane Touré, chanteur dont ce sont les premiers pas au cinéma et sur des acteurs non professionnels de langue Xhora qui rendent au récit toute sa véracité.

Séances : 4/04/16h15 - 6/04/10h15 - 8/04/10h30

En attendant les hirondelles

Premier film

De Karim Moussaoui/2017-1h53-VO
Avec Mohamed Djouhri, Sonia Mekkiou, Mehdi Ramdani

Sélection officielle Cannes 2017, Un certain regard
Grand Prix au Festival d'Oran du film arabe 2017.


Traversée politique de l’Algérie sous le mode d’un road-movie parcourant les campagnes et les villes, les générations, les classes sociales, les coutumes et laissant au bord du chemin les illusions perdues d’un peuple qui s’essouffle. Passé et présent s’entrechoquent en trois histoires à peine reliées qui portent un regard empathique et rageur sur ces femmes et hommes qui s’abîment. Les silences sont parlants, les scènes radicalement poétiques, la caméra attentive joue avec le temps, les espoirs meurtris, les élans brisés par ce récit national qui pèse sur les âmes.

Karim Messaoui, César 2015 du meilleur court-métrage, confirme la naissance d’une nouvelle vague algérienne qui filme à hauteur de rêves, une société traumatisée par la guerre civile et assujettie au pouvoir autoritaire, un pays qui qui n’a pas encore réglé tous ses comptes avec son passé

Séances : 5/04/13h45 - 6/04/18h45 - 10/04/14h

In the fade

Osez le Polar / Groupe Jeunes

De Fatih Akin/2018-1h46-VO
Avec Diane Kruger, Denis Moschitto, Numan Acar
Prix d’interprétation féminine festival Cannes 2017 /Golden Globe Awards 2018

Après leur mariage improbable en prison, le spectateur retrouve quelques années plus tard Katja et son mari d’origine kurde avec leur fils. La vie de Katja bascule lorsqu’un attentat terroriste emporte mari et enfant. Après la tristesse qui la dévaste, la colère s’installe et le désir de vengeance lui permet de survivre. Comme dans  Head-on et De l’autre côté, Fatih Akin montre de nouveau les quartiers de Hambourg marqués par la culture turque et s’inspire d’un sujet sensible : les attentats commis entre 2000 et 2007 contre des immigrés par un groupuscule néonazi, la NSU.

In the fade est un thriller maîtrisé tout autant qu’un touchant portrait de femme, qui offre à Diane Kruger son premier rôle en langue allemande et permet à l’actrice d’obtenir le prix d’interprétation féminine au dernier Festival de Cannes.

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs.

Filmographie :
De l’autre côté (2007)-Polluting Paradise (2012)-Head-on (2014)-The Cut (2014)

Séances : 7/04/16h30 - 9/04/21H - 10/04/10h15

Le Jeune Karl Marx


De Raoul Peck /2017-1h58. VO
Avec August Dielh, Stéfan Konarske, Vicky Krieps, Olivier Gourmet.
Prix du Meilleur film et meilleur scénario du festival international du film politique 2017 de porto-Vecchio

Oui, Karl Marx a été jeune, fougueux, amoureux, plein d’énergie, de conviction et déjà visionnaire. C’est ce qu’a voulu montrer Raoul Peck, le réalisateur haïtien, en situant son biopic pendant quatre années de la jeunesse du philosophe allemand, une période mouvementée. Marx journaliste et sa femme Jenny doivent s’exiler à Paris en 1844. Là, ils rencontrent d’autres intellectuels révolutionnaires et surtout un jeune allemand de la grande bourgeoisie industrielle tout aussi révolté, Friedrich Engels. Ensemble, ils fonderont la ligue des communistes. C’est là que naîtra dans l’ivresse et au bout de débats passionnés, la bible de toutes les révoltes ouvrières d’Europe, le Manifeste du Parti communiste.

Basé sur la correspondance des trois protagonistes incarnés par des acteurs venus du théâtre, ce film rythmé nous plonge avec bonheur dans la grande Histoire en évoquant une intrigue à l’échelle individuelle.

Séances : 5/04 et 6/04 à 10h15 avec Dominique Chansel - 10/04/10h15

Filmographie: I'm not your negro. (2016)-Meurtre à Pacot (2015)-Assistance Mortelle (2013)- Lumumba (2000). 

Patagonia el invierno

Premier Film

D’Emiliano Torres/2017-1h35-VO
Avec Alejandro Sieveking, Cristian Salguero

Patagonie du sud. D'emblée le paysage nous saute au visage et nous prend d’assaut : la blancheur immaculée de la neige, les montagnes magistrales, le froid cruel, une maison au milieu de nulle part. Et au coeur de ces terres, Evans, berger déjà âgé au visage buriné, qui a travaillé toute sa vie dans l’hacienda dont il assure le gardiennage. Brutalement remercié, il doit être remplacé par Jara la quarantaine qui débarque avec femme et enfant. Deux générations vont s’affronter et leurs destins se croiser.

La caméra capte d’une manière magnifique les panoramas et nous fait ressentir tout le désarroi d'Evans, attaché à son métier dans ce milieu inhospitalier et rude comme le sont les hommes. Il est interprété avec noblesse par le grand acteur chilien Alejandro Sieveking filmé par Emiliano Torres qui signe là un premier long métrage contemplatif.

Séances : 4/04/21h - 6/04/16h et 7/04/10h30 avec Dominique Chansel

Rejoignez-nous

N'hésitez pas à venir nous visiter sur les réseaux sociaux !

Partenaires